SÉLECTION 19/01

Dimanche quand tu nous tient !! Malheureusement les rediffusions de Dr House de l’après midi sur TF1 ont disparues… Mais le programme de Sept à Huit vous a été communiqué dès samedi ici. Sinon, pour le reste, voici la sélection plutôt festive de alatele.fr Au programme aujourd’hui, on se détend avec du cinoche (2 fois même) et on s’instruit avec un reportage assez édifiant… Côté zapette, on passera de France 5 à D8 mais aussi un tour sur TF1… 3… 2… 1… C’est parti pour la sélection de dimanche 19 janvier :

SÉLECTION 1 : PIZZA INDUSTRIELLE, CHERCHEZ LES INGRÉDIENTS, France 5, 20H35

DR

DR

Un reportage super instructif. Pas forcément le programme à voir absolument, mais il vaut largement la peine d’être enregistré. Voici le contenu :

Les Français dévorent plus de dix kilos de pizza par an et par habitant, loin devant les Italiens et juste derrière les Américains. Vendu entre 1 et 5 euros dans les rayons des hypermarchés, ce plat offre deux avantages aux industriels : elle est un produit refuge de la crise et elle a échappé au scandale de la viande de cheval. Mais le secteur est gagné par une concurrence effrénée et une guerre des prix quasi générale. Quelles sont les techniques des industriels pour gagner quelques centimes d’euro ? Sur quoi les industriels rognent-ils pour afficher des prix toujours plus concurrentiels ? D’où viennent les ingrédients d’une pizza industrielle ? De Naples, le berceau de la pizza, jusque dans les coulisses des plus grands fabricants, enquête sur les secrets de la pizza vendue en grande surface.

 Documentaire de Sophie Romillat, 2013, 52 mn

Et si vous avez encore faim, juste après, le documentaire « Huile d’olive : du luxe au trafic » de Jean-Karl Lambert, dès 21h30 (52 mn)

SÉLECTION 2 : AU CŒUR DU MENSONGE, D8, 20H50

© 1999 MK2 PRODUCTIONS

© 1999 MK2 PRODUCTIONS

Ah… Un film de Chabrol. Toujours un monument. Lisez donc l’histoire : dans un port breton, des enfants découvrent le corps d’Éloïse, dix ans. Elle a été violée et étranglée. Frédérique Lesage, jeune commissaire fraîchement promue, interroge en premier René, son professeur de dessin et dernière personne à avoir vu la fillette. Des rumeurs ne tardent pas à circuler sur sa culpabilité. Bien qu’elle soit attirée par l’écrivain vedette du pays, Viviane, son épouse, le défend coûte que coûte. 

Encore un monument de Chabrol. Avec Jacques Gamblin, Sandrine Bonnaire, Valeria Bruni-Tedeschi, Antoine de Caunes, Bulle Ogier. 1999, 2h

SÉLECTION 3 : L’IMMORTEL, TF1, 20H50

© Jessica Forde / Europacorp

© Jessica Forde / Europacorp

Charly Matteï (Jean Reno) a été l’un des chefs de la mafia locale pendant 40 ans. Il a cessé ses activités criminelles et a cédé ses parts à Tony Zacchia (Kad Merad) et Aurelio Rampoli (Richard Berry). Depuis 3 ans, il vit paisiblement avec sa femme, ancienne prostituée toxicomane qu’il a sauvée, leur petit garçon et leur fille aînée. Mais cet ancien parrain de la mafia marseillaise se fait rattraper par son passé. Un matin d’hiver, alors qu’il gare sa voiture dans un parking souterrain, huit motards cagoulés et armés surgissent et tirent sur lui vingt-deux balles. Transporté d’urgence à l’hôpital, Charly est toujours en vie. On le surnomme désormais l’Immortel. Interrogé par la police alors qu’il sort à peine du bloc opératoire, il se mure dans le silence. La capitaine de police Marie Goldman, chargée de l’enquête, flaire une piste qui pourrait la conduire jusqu’aux auteurs de la tentative d’assassinat. De son côté, Charly apprend par un vieil ami qu’il est sous étroite surveillance policière. Il s’échappe de l’hôpital avec son aide mais refuse de se venger. Pourtant, ses agresseurs ne lui laissent pas le choix : un soir, ils battent à mort son principal homme de main, Karim, qu’il chérissait comme un fils. Quand ils menacent de s’en prendre à sa famille, Charly voit rouge ! Il commence par mettre à l’abri ses proches pour accomplir sa terrible et implacable vengeance. Il les traque seul, un à un, pour les éliminer. 

Un film inspiré d’une histoire vraie, pour lequel Richard Berry a enquêté lui même. Il signe là son 4ème long métrage et prouve qu’il sait maîtriser le polar. Pas tout à fait du même niveau que « 36 quai des Orfèvres » mais de très bonne facture quand même. 

Rendez vous dimanche à 20h pour notre sélection des 3 programmes à voir lundi. Vous verrez, y’aura des surprises. Si, si…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s