DIMANCHE 26/01. SELECTION TÉLÉ : HAUTE COUTURE, MAG POLÉMIQUE, GUERRE DES BURGERS…

 

Pour beaucoup d’entre nous, c’est REPOS aujourd’hui ! On pense aussi à ceux qui travaillent et on leur envoie beaucoup de courage. Merci à eux ! bref. Aujourd’hui, on aura les yeux qui pétillent, on va découvrir un nouveau magazine un poil polémique, et on va tout savoir sur McDo… De quoi passer une journée un peu devant la télé mais aussi beaucoup à s’évader. Enfin j’espère ! Réglez vos montrer sur 10h35 (oui je sais, c’est tôt mais VRAIMENT ça en vaut la peine, hein !), à 20h10 et à 20h50. Et préparez psychologiquement votre télécommande à aller voir Paris Première, Arte, et M6. Ready ? Allez, surtout surtout : bon dimanche à tous !!

.

#COUTURE, LES NOUVELLES REINES DE LA HAUTE, 10H35, PARIS PREMIERE

paris premiere

La société de productions Lalala nous habitue régulièrement à des magazines subversifs mais tellement sympas (« la mode, la mode, la mode » par ex) et à des RDV trimestriels inénarrables (« Habillés pour… », par Melle Agnès réalisé par le grand Loïc Prigent sur Canal+). Elle propose également des reportages généralement super bien faits. C’est encore le cas aujourd’hui. Et une chose est certaine, nous allez apprendre énormément de choses. À nouveau un reportage passionnant, bien construit, qui écorne un peu les « codes » mais qui vous procurera un réel plaisir. Vous serez sans doute comblés, mais tellement frustrés qu’il ne dure pas plus longtemps. Mais grâce à alatele.fr vous serez ravis de ne pas l’avoir raté. Car il s’agit bien là d’un reportage… IN-RATABLE.

Bienvenue dans la face cachée de la haute couture…

 
couture paris premiere
 
Qu’est-ce que la Haute Couture aujourd’hui ? Ce documentaire exclusif met à jour la définition de cet artisanat du luxe en regardant ce qui se passe du côté des jeunes créateurs qui ont accédé ou désirent accéder au précieux label. La Haute Couture répond à un cahier des charges très précis. Mais n’a-t-elle vraiment de sens que dans le respect de la tradition ? Les standards de la fédération de la mode ne sont-ils pas dépassés ?Comme notre société, la Haute Couture change et s’adapte pour ne pas se transformer en musée. Le portrait d’une nouvelle génération, incarnée par les créatrices Delphine Manivet et Iris Van Herpen nous permet d’interroger cette mutation. « #Couture : les nouvelles reines de la Haute » est un portrait croisé de deux femmes qui n’hésitent pas à bousculer les codes avec l’envie de créer le vêtement unique pour une cliente unique, essence de la Haute Couture.Avec la participation de Karl Lagerfeld, Hubert Barrère (directeur artistique chez Lesage) et Cathy Horyn (Journaliste au New York Times)

France, produit par LALALA Productions, réalisé par Jean-Marc Manivet, 52mn, 2013 (inédit)

.

VOX POP, 20h10, ARTE

Capture d’écran 2014-01-24 à 15.54.38

Magazine polémique, radical et positif, Vox pop ausculte l’europe chaque dimanche, sans concession

Dans un contexte d’euroscepticisme, Vox pop enquête avec franchise et pédagogie sur les problématiques et les dysfonctionnements de l’Union européenne (UE). Chaque semaine, le journaliste John Paul Lepers part à la rencontre des citoyens et porte leur parole auprès des dirigeants européens. Ce magazine pluri-thématique s’articule autour d’une grande enquête suivie d’une interview menée par John Paul Lepers, puis du portrait d’un citoyen engagé, afin de mettre en lumière les actions concrètes qui font avancer l’UE vers une société plus juste, plus créative et plus solidaire.

 vox pop
 
 
Au sommaire cette semaine : à Berlin, retour sur la polémique des écoutes à grande échelle des Européens par l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine. Interview d’Arnaud Danjean, ancien espion devenu député européen. Portrait d’une activiste espagnole qui lutte contre les expulsions causées par la crise.
 
 
 
 .

CAPITAL : « HAMBURGERS, PIZZAS : LES SECRETS DU FAST FOOD », 20H50, M6

M6

Dans un pays tellement attaché à sa gastronomie, c’est une domination que l’on ne soupçonne pas toujours. Avec 34 milliards d’euros en 2012, la restauration rapide réalise en France un chiffre d’affaires plus important que la restauration traditionnelle avec service à table. En 10 ans, avec l’effet conjugué de la baisse du pouvoir d’achat des Français mais aussi d’une offensive commerciale très habile des grandes enseignes, ce secteur qui incarnait la «malbouffe» a connu un boom phénoménal. En enquêtant sur deux de ses « produits star », la pizza mais surtout le hamburger, ainsi que sur les grandes chaînes de restaurants qui les proposent, « Capital » vous révèle les secrets du fastfood devenu si familier des Français.

capital hamburger

Au sommaire ce soir :

La revanche du hamburger

C’est un phénomène auquel il est devenu difficile d’échapper. Dans les restaurants rapides évidemment, mais dans les établissements haut-de-gamme également, tout comme dans les grandes surfaces : le hamburger est partout ! Alors qu’il incarnait il y a moins de 10 ans la « malbouffe » par excellence, le hamburger est aujourd’hui cuisiné par les plus grands chefs. Avec 14 hamburgers mangés par an, les Français sont devenus les plus gros mangeurs en Europe juste derrière les Anglais. Comment un tel retournement a-t-il été possible? Les équipes de « Capital » ont d’abord enquêté chez « Mac Donald’s ». Attaqués par José Bové au début des années 2000 comme l’incarnation de la mondialisation, les restaurants « Mac Do » font aujourd’hui partie du paysage français. Mieux, l’enseigne américaine réalise chez nous son deuxième chiffre d’affaires au monde derrière les Etats- Unis. C’est le résultat d’un marketing très habile qui a su « franciser » le hamburger. Si on paye ce sandwich à la viande hachée 4 euros chez « Mc Do », le prix peut descendre à 66 centimes dans certaines grandes surfaces. Que mange-t-on à ce prix-là ? « Capital » a aussi enquêté dans des nouveaux restaurants très tendances mais aussi très rentables qui proposent des hamburgers à plus de 15 euros.

Par Sandrine Rigaud et Patricia Lechevallier

La guerre des livraisons de pizzas

C’est devenu l’un des commerces les plus courants même dans les petites villes. Ils s’appellent Domino’s Pizza, Speed Rabbit ou la Boite à Pizza et vous proposent de vous livrer à domicile en une petite demi-heure. Dans chacun de ces restaurants tout est rationnalisé à l’extrême : les quantités d’ingrédients, la cuisson des pizzas mais aussi le temps de livraison en mobylette. Mais surtout ces enseignes se livrent à une redoutable guerre des prix, fatale pour certains.

Par Vincent Lepreux

Distributeurs automatiques : la cash machine ?

Qui n’a pas succombé au bureau, à la gare ou au cinéma, à la tentation de ces distributeurs automatiques avec leurs sandwiches, leurs barres chocolatées ou leur mélange de bonbons ? L’air de rien, il y en a 700.000 en France. On ne s’en rend pas toujours compte mais avec ces machines, on paye les produits au prix fort. Quelle est la stratégie de leurs propriétaires pour vous faire craquer et comment les marques se battent pour être présentes dans ces machines ?

Par Julie Lotz

Magazine interactif via la rubrique « connect » des applications 6play sur smatphones et tablettes, ainsi que sur le site 6play.fr

Au fait ! Merci d’être chaque jour plus nombreux à visiter alatele.fr c’est un vrai plaisir que de découvrir qu’en quelques jours seulement plus de 2 000 pages par jours sont consultées… Parlez du site autour de vous, ça serait sympa !

RDV dimanche à 20h pile pour la sélection de programmes à voir lundi… Et sans doute avant pour le sommaire détaillé de 66 minutes (qui ne nous est pas encore parvenu…) !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s