LUNDI 24 MARS À LA TÉLÉ : 2 SUPER FILMS ET UN DOCU-FICTION ÉTONNANT…

Et c’est reparti pour une semaine sur les chapeaux de roues ! Aujourd’hui lundi, alatele.fr vous propose 2 super films, et un docu-fiction assez étonnant sur l’autisme.Du très bon aujourd’hui…

Question horaires, tout se jouera à 20h45 ou 20h50 et côté chaînes, RDV sur France 3, France Ô et Arte…

20H45 – FRANCE 3 – « LE CERVEAU D’HUGO » – INÉDIT 

france 3

LE CERVEAU D'HUGO

Hugo est une énigme vivante. Si vous le croisez dans la rue, vous penserez qu’il est un simple d’esprit. Pourtant, il est d’une intelligence remarquable, c’est même un génie dans son domaine, le piano. Hugo est né avec un handicap étrange et mystérieux : l’autisme.
Il aime se décrire comme un martien au pays des « neurotypiques », les êtres humains qu’on dit normaux.

LE CERVEAU D'HUGO
« Le Cerveau d’Hugo » raconte l’histoire mouvementée et bouleversante d’Hugo depuis sa naissance jusqu’à l’âge de 22 ans, grâce à des acteurs de différents âges. La fiction est enrichie par des témoignages d’autistes, enfants, adolescents ou adultes, et leurs parents. Ils nous donnent une extraordinaire leçon de courage, car être né avec un cerveau autiste au pays des neurotypiques est une épreuve et un combat de chaque jour.
Le film retrace aussi l’histoire de l’autisme grâce à d’émouvantes images d’archives, et nous fait voyager à l’intérieur du cerveau humain à partir des dernières découvertes scientifiques.

LE CERVEAU D'HUGO

Auteur : Sophie Révil (France, 2012). Produit par Denis Carot. Production : ELZEVIR FILMS/ESCAZAL FILMS, avec la participation de France Télévisions. Narration : Sophie Marceau. Avec Thomas Coumans, Arly Jover, Christine Murillo, Charles Fresse, Kilyann Lefevre, Paolo Martinelli. 1h35.


 

20H45 : ARTE – « LA VÉRITÉ »  

arte

La vérité

Par Henri-Georges Clouzot, un drame aussi précis qu’épris de liberté, où la sensuelle Bardot accède au statut de tragédienne.

La vérité

Dominique Marceau, jeune femme au charme dévastateur, passe en cour d’assises. Accusée d’avoir assassiné son amant Gilbert Tellier, elle clame désespérément qu’il s’agit d’un crime passionnel. Mais nul ne la croit. Son avocat a lui- même abandonné l’idée de la sortir des griffes du défenseur de la partie civile. Avec la complicité du président du tribunal, ce dernier revient sur la vie débauchée de la jeune femme pour en dessiner un portrait peu flatteur : égoïste, instable, provocatrice et oisive, Dominique aurait volé le petit ami de sa sœur Annie par pure jalousie…

S’entourant de ses grands acteurs habituels – Paul Meurisse, parfait en avocat cynique et cruel, Charles Vanel et sa dérision savoureuse, et l’excellent Louis Seignier –, Clouzot fait aussi appel à la jeune génération : Sami Frey, dans l’un de ses meilleurs rôles, Jacques Perrin et, surtout, l’icône Brigitte Bardot, fraîchement auréolée de son triomphe dans Et Dieu créa la femme, qui se révèle une époustouflante tragédienne.

La vérité

Film de Henri-Georges Clouzot (France/Italie, 1960, 2h02mn) – Scénario et dialogues : Henri-Georges Clouzot – Avec : Brigitte Bardot (Dominique Marceau), Charles Vanel (maître Guérin), Sami Frey (Gilbert Tellier), Paul Meurisse (maître Éparvier), Marie-José Nat (Annie Marceau), Louis Seignier (le président du tribunal) – Image : Armand Thirard – Montage : Albert Jurgenson Production : Celap, Iéna Productions. 2h02. Déjà diffusé le 15/02/2000.

 

20H45 – FRANCE Ô – « STUPEUR ET TREMBLEMENTS » 

france O

STUPEUR ET TREMBLEMENTS

Amélie vient de terminer ses études. Aussi, libre de choisir l’évolution de sa vie professionnelle, décide-t-elle de partir travailler au Japon, un pays qu’elle connaît bien pour y avoir vécu étant enfant. Sa maîtrise exemplaire de la langue lui permet rapidement de décrocher un emploi sérieux pour une durée d’un an, au sein d’une entreprise prestigieuse : la compagnie Yumimoto. Là, la jeune femme découvre avec fascination la hiérarchie extrêmement stricte et méthodique qui règne sur l’ensemble de la société, du personnel de service aux dirigeants. Amélie est également impressionnée par la prestance et l’insensibilité de sa supérieure, la déconcertante mademoiselle Mori…

STUPEUR ET TREMBLEMENTS

Excellente adaptation du roman éponyme d’Amélie Nothomb. Sylvie Testud est très juste. Bienvenue au pays du soleil levant…

STUPEUR ET TREMBLEMENTS

Réalisé par Alain Corneau (France, 2002). Avec Sylvie Testud (Amélie), Kaori Tsuji (Fubuki Mori), Taro Suwa (monsieur Saito), Bison Katayama (monsieur Omochi), Yasunari Kondo (monsieur Tenshi), Sokyu Fujita (monsieur Haneda), Gen Shimaoka (monsieur Unaji), Heileigh Gomes (Amélie enfant). Musique : Pierre Hantaï. 1h45

 

… Côté bons films, on vous avait prévenus… Mais le docu-fiction dit par Sophie Marceau est aussi vraiment à voir. À vous de choisir et de faire tourner les enregistrements !

On se retrouve demain mardi pour la nouvelle sélection alatele.fr avec à nouveau 2 films excellents et un tout nouveau magazine…  À demain !! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s